C'est quoi un fasciste ? Un homme d'extrême droite ? Non. Mussolini, père du fascisme, était marxiste, tendance trotskiste ; un rassemblement de salopards prêts à tout pour imposer sa volonté ? Surement pas.

Le fasciste est une personne qui est persuadée d'avoir raison. Et comme elle a raison, elle a tous les droits face à ses opposants, qui naturellement ont tort.

Exemple typique : à Notre Dame des Landes, les opposants au nouvel aérodrome ont décidé qu'ils avaient raison. Donc toute discussion est impossible. Ils ont raison et leurs opposants ont tort. A partir de là, l'idée même de vote démocratique ne les effleure pas. Que la population concernée ait voté à 55 % pour le projet n'a aucune importance à leurs yeux. "On les a trompés". Même langage inacceptable qu'au Royaume uni. Les habitants du département, comme les Britanniques, sont à leurs yeux des moutons incapables de réfléchir tout seul au problème posé. 

Ils méprisent le peuple, ils nous méprisent : eux ont raison et nous sommes le "lumpenproletariat" tout juste bon à écouter la voix de son maître. Ce sont les partisans du "centralisme démocratiques" où une petite oligarchie qui s'autoproclame populaire remplace les dictateurs éclairés. La démocratie directe, celle où le Peuple décide de son avenir, ils n'en veulent pas.

Monsieur Valls, tenez bon ! pour une fois, vous savez que vous avez le Peuple avec vous. Ne tolérez plus qu'une bande d'activistes fascistes et violents s'opposent à la volonté clairement exprimée par le Peuple !

Bien sûr on peut discuter du choix du site. Connaissant mal le sujet, je l'avais un peu examiné il y a quelques années. Si les opposants ont une proposition d'implantation plus pertinente, pourquoi pas... 

carte Nantes

Vue aérienne.

En violet, l'aérodorome actuel, bloqué entre les agglomérationsà forte densité de peuplement.

En rouge, le site de Notre-Dame-des-Landes.

Retour au sommaire