C'est incontestabe, ce sont toujours les mêmes qui payent. Mais c'est incontournable.

Ceux qui payent, en final, ce sont toujours les individus, sur leurs deniers personnels. Je m'en explique.

Quand Giscard, pour financer le traitement social du chômage a augmenté les charges sur les entreprises, cela s'est traduit, en final, par :

- de nouvelles fermetures d'entreprises

- des blocages de salaires, voire du chômage technique, dans les entreprises mises en difficulté par ces charges supplémentaires. Au fnal, moins de revenu pour les salariés.

Monsieur Hollande devrait y réfléchir un minimum. Qu'il fasse payer les entreprises ou les "riches", cela retombera toujours sur la gueule des Français de base, y compris des plus pauvres d'entre eux. Pour coûter moins cher aux Français, la collectivité n'a qu'une seule piste possible :

DÉPENSER MOINS !


 Retour au sommaire