Nous avons entendu la promesse, mais elle est ambiguë. Le 18 avril 2014, François Hollande a promis de ne pas se présenter aux prochaines élections présidentielles s'il n'a pas fait baisser le chômage. 
La promesse est ambiguë car on ne sait pas de quel niveau il part pour estimer que le chômage baisse. Le niveau de 2012, quand il a pris les rênes ? Ou le niveau actuel ?
graph1_2410blog

source : INSEE, via le site de l'OFCE

 

Car entre les 9,5% qu'il a trouvés en arrivant et les 11 % actuels, il y a une sacré marge ! Descendre en dessous de 11%, j'espère bien qu'il y arrivera, Manuel Valls est en bonne voie pour redonner un peu de confiance aux entreprises. En revanche, allons-nous redescendre en dessous des 9,5 % initiaux ? J'en doute. Rendez-vous en 2018 !

 Retour au sommaire