Villepin appelle à voter Macron...

Macron, l'honnête homme auquel la "justice" n'a aucune raison de s'attaquer (voir spoutnik news)

Villepin, c'est l'inverse de ce que jattends d'un politique.

"Au moment de son éphémère candidature, il n'a jamais mouillé la chemise, n'allait jamais sur le terrain, au contact des militants et des électeurs" dit Daniel Garrigues, porte parole du micromouvent République solidaire, créé par M. De Villepin... Bref, il laisse travailler les autres, sa bonne gueule sera son seul investissement personnel.

Qui a dit : "Nicolas Sarkozy est un des problèmes de la France." François Hollande ? Non, Dominique de Villepin en décembre 2011.

Villepin a évoqué la "véritable opportunité de retour" de Nicolas Sarkozy (en 2017) en novembre 2103. (Voir £europe 1/JDD)

Aujourd'hui, il appelle à voter Macron.

"Ce ne sont pas les girouettes qui tournent, c'est le vent" disait Edgard Faure. Mais le Capitaine du navire, s'il a a besoin de connaître le sens du vent, adapte sa trajectoire (en observant les girouettes) mais conserve son objectif. Villepin est une girouette, pas un capitaine de navire !

Retour au sommaire