L'écotaxe était destinée à réduire la pollution due à la circulation des poids lourds. Or il n'en est rien, au contraire, on allait polluer plus. Et cela allait nous coûter très cher. Merci Flamby d'avoir baissé ta culotte une fois de plus.

Déjà, cette écotaxe nous a couté cher en installation de portiques. Entre deux et quatre à l'entrée de toutes les grandes villes, imaginez le coût de ce système à l'échelle nationale...

IMG_9987

crédit photo : le Journal de Vitré

 

Maintenant, vous le savez, produire en France coûte cher. Mais il y a encore des gens qui produisent en France. Des camions leur livrent les matières premières, les pièces détachées. D'autre camions viennent chercher les produits finis pour les expédier vers les clients.

Avec l'écotaxe, le coût de production va encore augmenter, et l'effet est cumulatif, contrairement à la TVA.

Celui qui amène le fuel à l'agriculteur paye l'écotaxe. Celui qui amène le grain à l'éleveur paye l'écotaxe ; celui qui amène les bêtes à l'abattoir paye l'écotaxe ; celui qui emmène les carcasses de viande au grossiste paye l'écotaxe. Celui qui livre votre magasin habituel paye l'écotaxe. Sur votre bout de steack, l'écotaxe a été payée au moins cinq fois.

Si votre magasin habituel achète sa viande directement en Argentine, il ne paiera l'écotaxe qu'une seule fois. L'écotaxe est donc un avantage concurrentiel supplémentaire pour les produits importés.

Ce que je viens de décrire est vrai pour de nombreux produits. Inévitablement, des producteurs français vont perdre des parts de marché au profit de producteurs étrangers.

Donc le coût de l'écotaxe c'est : du chômage, des investissements lourds, des déséquilibres accrus entre les régions (c'est ce que les Bretons lui reprochent très pertinemment).

Mais c'est aussi de la pollution en plus : car ce qui compte, pour la Planète, ce n'est pas de réduire la pollution en Europe en augmentant la pollution globale. Or c'est bien ce qui va se produire avec l'écotaxe. Car les produits élaborés en Inde, en Argentine, ou en Chine pour être transportés jusqu'en France sont doublement polluants :

- parce que l'Inde, l'Argentine, la Chine n'ayant pas notre niveau technologique, leur production se fait dans un contexte écologiquement très défavorable ;

- parce que importer d'Inde, d'Argentine, de Chine, des produits qu'on aurait pu fabriquer en France, ça, c'est polluant.

 

L'écotaxe c'est donc, en résumé :

-un coût supplémentaire pour les finances publiques,

- une pollution supplémentaire pour la Planète,

- Plus de chômage en France

 

Donc, ce qu'il faut, ce n'est pas ajourner sa mise en œuvre, c'est la supprimer !

 


 Retour au sommaire